Object

Planned object

Title:

Abstract:

Le développement dynamique et la popularité des technologies modernes de l’information et de la communication sont à l’origine des changements importants au niveau de l’esprit humain qui s’adapte facilement et progressivement aux exigences de l’environnement numérique. L’étudiant d’aujourd’hui, connecté à Internet pendant de nombreuses heures, a acquis des habitudes et des compétences cognitives différentes de celles requises dans l’environnement traditionnel de la lecture de textes sur papier et des exercices de conceptualisation portant sur la langue. L’environnement numérique, qui est devenu pour l’étudiant un véritable locus amoenus, lui permet de satisfaire ses besoins cognitifs, émotionnels et sociaux. La présence quotidienne du monde numérique (amplifiée en raison de la pandémie et de l’enseignement à distance) fait que ce locus amoenus impose encore davantage ses conditions. En conséquence, le traitement d’information est rapide, superficiel, et l’étudiant se contente du premier lien sur lequel il tombe. Le présent article met en valeur des habitudes mentales formées dans l’environnement numérique, telles que la perception globale, la rapidité et la rationalité des actions, mais souligne en même temps qu’elles ne sont pas suffisantes dans l’enseignement des langues étrangères (ainsi que dans l’enseignement en général) et ne conduisent pas à une compétence linguistique élevée ni à une conscience métalinguistique approfondie. Afin de « surmonter » les habitudes mentales en question et de promouvoir la réflexivité en danger, deux types de tests linguistiques différents sont proposés. Il s’agit du test de jugement de la grammaticalité et du test d’inférence de sens en temps limité, ainsi que de leurs homologues non limitées dans le temps. Cette combinaison de tests permet à l’enseignant de partir d’un comportement spontané pour passer à celui qui nécessite une réflexion et, avec elle, la justification de la réponse donnée.

Place of publishing:

Kielce

Physical description:

s. 305-321

ISSN:

2450-0380

Publisher:

Wydawnictwo Uniwersytetu Jana Kochanowskiego w Kielcach

Date issued:

2021

Format:

application/pdf

Identifier:

doi:10.25951/4694

Language:

francuski

Is part of:

Studia Filologiczne Uniwersytetu Jana Kochanowskiego

Has part:

T. 34

Edition name Date
×

Citation

Citation style:

This page uses 'cookies'. More information